Contactez-nous !

 

Nous vous accompganons dans le montage et le suivi de vos demandes de prises en charge.

 

Nous pouvons répondre à tous  vos questionnements

au sujet d'une éventuelle aide.

 

Nous vous transmettrons la documentation ainsi que  les coordonnées des organismes compétents dans le traitement de votre demande de financement.

Les Aides Financières

 

ALLOCATION PERSONNALISÉE D’AUTONOMIE (APA)

 

L’APA vous permet  de vieillir en toute tranquilité selon vos choix. Avec l’âge, surviennent parfois des difficultés à effectuer les gestes de la vie quotidienne, comme les travaux ménagers, les courses, la toilette ou même s’habiller... Étudiée en fonction de votre niveau autonomie, cette allocation vous permet de financer des prestations en faveur de votre maintien à domicile.

Vos démarches : L’imprimé de demande d’APA pourra être retiré auprès du Conseil général, des CCAS (centres communaux d’action sociale), CLIC (centres locaux d’information et de coordination), services d’aide à domicile. Votre dossier complété sera transmis à l’équipe médico-sociale du Conseil général.

 

LES CAISSES DE RETRAITES

 

Une assistante ménagère à domicile peut vous être attribuée par votre caisse de retraite principale dont l’état de votre santé ne justifirait pas l’octroi de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA). Seules les personnes faisant partie des classes GIR 5 ou 6 peuvent y prétendre si leurs ressources ne dépassent pas le plafond en vigueur.

Vos démarches : Vous devrez effectuer une demande auprès de votre caisse de retraite principale.

 

LE PLAN D’AIDE PERSONNALISÉE

 

Le plan d’aide personnalisée est un dispositif d’aides financières qui prend en compte les attentes et vos besoins de plus en plus diversifiés en accord avec votre qualité de retraité. Il convient aux personnes relativement autonomes, mais pouvant nécessiter un soutien du fait de leur âge, de leur état de santé, de des resources dont elles disposent et de leurs conditions de vie à domicile. Pour en bénéficier, il vous faudra être titulaire d’une retraite du régime général de la Sécurité sociale à titre principal.

Vos démarches : Vos devrez remplir une demande d’aide sur un imprimé unique et l’adresserez à la CARSAT. Cet imprimé est disponible auprès du service des aides financières ou du service social de la CARSAT dont vous dépendez. Vous pouvez également vous renseigner auprès des CCAS (centres communaux d’action sociale), des CLIC (centres locaux d’information et de coordination), des services de maintien à domicile de votre département.

 

LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH)

 

La PCH est une aide destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes en situation de handicap. Toute personne se trouvant dans une telle situation, de 0 à 60 ans, peut bénéficier de la PCH si son handicap est génèré de façon irresversible ou pour une durée prévisible d’au moins un an, des difficultés graves ou absolues pour les actes essentiels de la vie quotidienne, comme définies par la réglementation en vigueur.

Vos démarches : Les personnes en situation de handicap devrons retirer un dossier et déposerons leur demande à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

 

LE CESU PRÉFINANCÉ

 

 Votre Comité d’entreprise ou votre employeur, pourrons vous renseigner.

 

ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPÉS (AAH)

 

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une allocation de solidarité destinée à assurer aux personnes handicapées un minimum de ressources. Financée par l’État, versée par les CAF ou les caisses de Mutualité Sociale Agricole, elle est accordée sur décision de la CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées) des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).
Pour en bénéficier, Vous devrez remplir plusieurs conditions, notamment être atteint d’un certain taux d’incapacité permanente (gravité du handicap) et disposer de ressources ne dépassant pas un certain montant.

 

ALLOCATION D’EDUCATION DE L’ENFANT HANDICAPÉ (AEEH)

 

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est une prestation familiale versée par les caisses d’allocations familiales (CAF) ou les caisses de MSA destinée aux personnes qui relèvent du régime agricole. Cette allocation a pour but de soulager les familles faisant face aux frais supplémentaires qu’entraîne le handicap d’un enfant à charge de moins de 20 ans. Elle se compose d’un montant de base auquel peut s’ajouter éventuellement un complément qui varie en fonction de la nature et de la gravité du handicap et une majoration pour parent isolé.

 

CARSAT / RSI

 

Pour les retraités du régime général (CARSAT) ou du régime indépendant (RSI), qui ne sont pas en situation de perte d’autonomie - GIR 5.

 

Les AVANTAGES FISCAUX

 

Vous pouvez bénéficier de 50% de réduction ou de crédit d’impôts sur les sommes dépensées, ainsi que d'une TVA réduite du fait de nos autorisations.

 

(cf. art.199 sexdecies du code général des impôts).

 

Les Moyens de paiement

 

Vous pouvez procéder aux règlements par :

·         Chèque bancaire

·         Prélèvement automatique

·         Virement bancaire

·         CESU (chèque emploi-service universel) préfinancé : délivré par votre mutuelle, votre caisse de retraite, votre entreprise ou votre comité d’entreprise...

 

Attention : Le règlement des prestations de services en espèces ne permet pas de bénéficier des avantages fiscaux.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
2020 Auxiliale Service©, Tous droits réservés.